Le Beaucarnea

person Posté par: Patrick Makowka list Dans: LES PLANTES VERTES Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 63

Une Plante particulièrement élégante que le Pied d'éléphant , elle fait son effet dans les intérieurs modernes . Sa rusticité est à presque toutes les épreuves!

Le pied d'éléphant

En résumé, une présentation rapide.

Nom : Beaucarnea                 Famille : Agavacées               Type : Plante d’intérieur

Exposition : Lumineuse         Sol : Terreau Rempotage         Feuillage : Persistant

Géographie : Amérique Centrale                                         Hauteur : 1 à 2 m en intérieur

Origine et Description :

Le Beaucarnéa est une plante à mi-chemin entre la plante verte et la plante succulente. Le fameux pied ressemble à un pied d’éléphant ! C’est une tige renflée (liège) à sa base (collet) ou (caudex) qui lui permet d‘ailleurs de stocker de l’eau. Son feuillage est vert et fin presque coupant, les feuilles très longues et retombantes, elles sont coriaces. Elles se développent au sommet d’une tige ligneuse comme le Yucca. Cette Plante porte plusieurs noms : en latin c’est Beaucarnea recurvata, en Français c’est le Beaucarnéa ou Nolina (ancien nom). On l’appelle aussi Arbre Bouteille ou Pied d’éléphant. Elle est cultivée comme plante d'appartement dans les régions tempérées et dans tout l’hémisphère nord.

*Les pieds d'éléphant du genre Beaucarnéa se rencontrent essentiellement au Mexique, Guatemala, Honduras, Belize, Costa Rica et Nicaragua.

*Quant au genre Nolina (Le cousin), il est surtout présent aux États-Unis (Californie, Arizona, Texas, Nouveau-Mexique et Floride). Chez Nolina pas d’excroissance au pied.

On le retrouvera dans des jardins + chaud au Sud à Madère au jardin de la Fondation Monte. Dans la nature ces plantes poussent, suivant les espèces soit en plein soleil, soit à mi- ombre, sous la forêt claire par exemple.

Les Beaucarnéas sont des monocotylédones de la famille des Liliacées en particulier dont font partie les Yuccas, tulipes et lys.

Une grande diversité de forme:

Ce sont des plantes graphiques élégantes d’un esthétisme incroyable. Avec leur allure de bonsaïs, leur exotisme, pas 2 qui auraient la même forme tantôt tordue, + ou – haut jusqu’à 2 mètres voire plusieurs bouquets quand il y a du choix il n’est pas rare de voir des clients s’attardaient 15 à 20 minutes pour en choisir un. Elle fait le bonheur des halls modernes ou des intérieurs design et soigné ! Son aspect graphique ne laisse pas indifférent !

Astuce en coupes évasées : l’attrait esthétique augmente, leurs racines se contentent de peu.

Sur une table de salon, un coin de meuble, en isolé au sol pour les grands sujets. Ces formes inédites droites ou ramifiées se marient bien avec tous les styles intérieurs. 

Principales caractéristiques :

Il s'agit de plantes arborescentes ou buissonnantes dont la hauteur va de 50 cm à 2 m pour les sujets d’intérieur. Et plusieurs mètres de haut pour les sujets en situation externe. Les feuilles linéaires, longues (50 cm à 1,80 m), persistantes, sont disposées en rosettes à l'extrémité des rameaux. L'inflorescence en panicule (qui apparaît uniquement chez les sujets très âgés en extérieur) est constituée de nombreuses petites fleurs blanches.

Culture en pot :

Comme la plupart des plantes succulentes, Beaucarnéa a besoin d'une exposition ensoleillée et d'une terre bien drainée (on utilisera une terre à cactée) pour éviter les risques de pourriture. En hiver, il faut éviter que la température descende sous les 10 °C et ne pas l'arroser de trop. Attention cependant aux intérieurs surchauffés et déshydratés. En été, la plante apprécie des températures élevées voir très élevées, de l'ordre de 30 °C, avec alors des arrosages abondants.

Sa croissance est lente extrêmement lente en pot, c’est pourquoi d’ailleurs les Beaucarnéas que vous avez chez vous sont souvent cultivés en Amérique Centrale en plein air puis importés en Europe et aux Pays-Bas plus particulièrement pour être rempotés et mis en culture sous serre pendant quelques mois.

Rempotage :

Tous les 3, 4 ans c’est possible avec une terre à cactée ou terreau rempotage filtrant (adjonction de sable).

Soins & besoins :

Facile, peu de soins, les maladroits des plantes apprécieront ainsi que les ‘têtes en l’air’ qui s’imaginent qu’une plante vit de l’air du temps sans boire ni manger ! Elle s’accommode aussi bien de la chaleur sèche jusqu’à une ombre modérée et des T° de 15 à 25°.

Pour les arrosages, tous les 15 jours convient bien, cependant ne jamais laisser d’eau dans la soucoupe.

Si vous oubliez les arrosages vous constaterez naturellement un dessèchement des extrémités ce qui est normal. C’est la preuve qu’elle sèche un peu ou que l’atmosphère de la maison la déshydrate. On peu couper ces extrémités sans aucun problème. Une pulvérisation fréquente est la bienvenue surtout en Hiver .

L’engrais plante verte tous les 15 jours de Mars à la Toussaint.

Dans la même catégorie

Rapporté par mots clés

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

registre

Nouveau compte S'inscrire